Morceaux de ciel

NGC 6992


Voici donc une nébuleuse un peu particulière, que l'on appelle les "dentelles du Cygne" (mais aussi la "boucle du Cygne"). Située dans la constellation du même nom, il s'agit d'un rémanent de supernova, comme la nbuleuse du Crabe. Sauf que l'explosion de son progéniteur est beaucoup plus ancienne, et remonte a environ 10 000 ans. Le rémanent est donc extrêmement dispersé et diffus. NGC 6992 correspond à la partie la plus brillante du rémanent, soit à peine un quart du total de l'objet, qui aurait un diamètre de 6 à 8 pleines lunes si l'on pouvait le voir à l'oeil nu.

La distance du rémanent est évaluée à environ 1500 années-lumière de nous, ce qui lui donnerait une extension réelle de 75 années-lumière. Il est constitué de résidus filamenteux émettant dans des longueurs d'onde bien particulières qui lui donnent ses couleurs (rouge pour l'hydrogène & le soufre, et vert/bleu pour l'oxygène ionisé). L'image est prise avec des filtres interférentiels qui isolent ces longueurs d'onde.

Détails de la prise de vue :

  • Date : 21/08/2010
  • Setup : Televue NP101 à 540 mm (F/D 5.4) sur EQ6 + autoguidage
  • Imageur : Atik 4000 (-20°C) + filtre SII, OIII et Ha.
  • Prise de vue : 9 x 10 min en Ha, 13 x 10 min en OIII, 7 x 10 min en SII
  • pr-traitement : Prism
  • traitement : Photoshop

retour en haut | retour à l'accueil