Morceaux de ciel

Messier 42

Voici LE cliché que tout amateur se doit d'avoir fait au moins une fois, celui par lequel les débutants commencent :). C'est en effet l'objet du ciel profond le plus lumineux sous nos latitudes boréales.

M42 ou la "Grande Nébuleuse d'Orion" est parmi les plus observés et étudiés. Située dans la constellation du même nom, cette grande et brillante nébuleuse hydrogène atteint une extension respectable de plus de 30 AL. En taille apparente, le "bulbe" principal dépasse facilement un diamètre de pleine lune. Le coeur de la nébuleuse est si brillant qu'il est visible à l'oeil nu (voir la photo en plus grand champ d'Orion ci-dessous) qui permet de localiser la nébuleuse vers le bas de la constellation. Si vous sortez par temps clair et que vous levez le nez vers le ciel en hiver, vous ne pouvez pas rater les 3 étoiles alignées d'Orion, et donc localiser M42 :)

Relativement proche de nous (1350 AL), la nébuleuse d'Orion est une véritable "pouponnière" d'étoiles, dont les plus jeunes membres sont à peine visibles, encore enfermés dans leur gangue de poussière stellaire. Les étoiles les plus brillantes irradient le gaz alentours, le chauffant jusqu'à plusieurs milliers de degrés, et lui conférant les nuances de violet & de bleu caractéristiques de l'hydrogène & de l'oxygène ionisés.

Détails de la prise de vue :

  • Date : 30/01/2011
  • Setup : Televue NP101 à 540 mm (F/D 5.4) sur EQ6 + autoguidage
  • Imageur : Atik 4000 (-20°C) + filtres LRGB.
  • Prise de vue : 15 x 4 min et 16 x 60s en Luminance, puis 14x2 minutes en bin2 pour chaque plan R,G et B
  • pr-traitement : Prism
  • traitement : Photoshop

Localiser Orion dans le ciel d'hiver :

retour en haut | retour à l'accueil